La seule solution pour gagner contre Fillon

Communiqué

la-seule-solution-pour-gagner-contre-fillon

Il faut  un candidat commun « rouge, rose, vert »

Le quinquennat de François Hollande, les gouvernements Valls et Macron, resteront dans l’histoire de la gauche comme symboles de trahisons. La dernière séquence, celle de la Loi-Travail, cassant le code du travail, illustre ces trahisons. Le passage en force avec le 49-3 pour imposer ce projet ultra-minoritaire dans la société fut tout simplement hallucinant.

La droite, le vent en poupe, participe à un véritable «concours Lépine» du plus libéral sur le plan économique et du plus autoritaire et dur sur les questions sociales et institutionnelles. François Fillon est en tête des intentions de vote et en tête du concours : 500.000 fonctionnaires en moins sur le prochain quinquennat, la suppression de la durée légale de la semaine de travail, la fin des cdi, le licenciement pour motif de « réorganisation », la retraite à 65 ans, en finir avec les accords de branche, mettre fin aux organisations syndicales.

C’est une provocation et un projet que Fillon veut imposer par ordonnances. Il veut aller vite et taper très fort, prendre aux pauvres férocement pour donner aux riches largement.

 Nous, à gauche, faisons face à un défi. Dépasser la division de la gauche issue de ce quinquennat désastreux et retrouver le chemin d’un véritable gouvernement de gauche, rouge/rose/vert.

J’appelle les socialistes, les  militants et sympathisants de gauche, écologistes, à redoubler d’efforts pour chercher et trouver ensemble le chemin d’un programme commun, d’un programme rouge-rose-vert et un candidat commun.

Je dis à Martine et à tous ses amis qui se réunissent samedi 28 novembre: chiche pour le rouge/rose/vert,  travaillons ensemble pour ce projet.

Je dis à Arnaud, Benoît et Marie-Noëlle : unissons-nous autour d’un tel projet. Je dis aux communistes, aux verts, aux membres du front de gauche, du parti de gauche, d’ensemble, aux syndicalistes, aux intellectuels et aux artistes, aux signataires de l’appel des 100 : redoublons d’efforts pour nous présenter unis autour d’un programme et un seul candidat en 2017.

J’ai présenté ma candidature aux primaires pour porter ce combat : «Pour un candidat unique en 2017 autour d’un programme rose-rouge-vert. ». C’est la seule solution pour gagner contre la droite et l’extrême droite.

Gérard Filoche

Bandeau-je-soutiens