Loin d’un baroud d’honneur, un mouvement en profondeur

Communiqué

communique-couv1

Loin d’être un baroud d’honneur, les manifestations pour l’abrogation de la loi El-Khomri ont réuni encore des dizaines de milliers de jeunes et de salarié-es.

Cela manifeste d’un mouvement social profond et d’une grande colère contre une politique gouvernementale sourde aux aspirations du salariat, mais attentive aux revendications du Medef.

Candidat à une primaire citoyenne de la gauche et des écologistes, et présent au rassemblement à Paris, Gérard Filoche a tenu à venir saluer les manifestants et les responsables de l’intersyndicale qui conduisent dans l’unité ce combat depuis plusieurs mois. Cette lutte est loin d’être terminée. Grèves, manifestations, recours juridiques au plan national ou devant l’Organisation internationale des Travailleurs : le gouvernement aurait tort de croire qu’il en a fini avec ce sujet.

Cette loi rejetée par l’opinion, adoptée à coup de 49-3, sans majorité à l’Assemblée est une véritable contre-révolution en matière de droit du travail.

Bandeau-je-soutiens