Pour battre Manuel Valls : votons Benoît Hamon le 29 janvier !

Communiqué

Premier tour

Puis rassemblons la gauche au 1er tour de la présidentielle !

Le premier enseignement du premier tour de la primaire est simple : la politique menée par Manuel Valls fait l’objet d’un profond rejet.

Le second enseignement c’est l’exigence que les questions sociales, écologiques et démocratiques soient au cœur du projet politique de la gauche.

La transition écologique, la VIème République, la réorientation de l’Europe, de nouvelles politiques économiques, l’exigence de réponses sociales aux conditions de vie et de travail imposées au salariat et à la jeunesse, ont été majoritairement validées. Les électeurs de Benoit Hamon et d’Arnaud Montebourg l’ont clairement signifié. Dans une certaine mesure, aussi, ceux qui se sont portés sur d’autres candidats.

Ne considérons surtout pas le résultat du dimanche 29 janvier comme acquis d’avance. Il faut confirmer et amplifier la dynamique du 1er tout, en votant et en appelant à venir voter pour Benoît Hamon de très nombreux électeurs qui ne se sont pas déplacé le 22 janvier, tant les médias dominants présentaient Manuel Valls comme le grand favori de la primaire..

La mobilisation des électeurs de gauche en faveur de Benoît Hamon doit être massive, non seulement pour battre Valls mais aussi pour que Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot acceptent de discuter avec Benoît Hamon d’une candidature unique de la gauche dès le 1er tour de la présidentielle. Il y a urgence : sans cette candidature unique, le second tour verra inéluctablement s’affronter la droite et l’extrême-droite.

Depuis un an, Gérard Filoche, Démocratie & Socialisme, appellent au rassemblement de la gauche, à une candidature unique. C’est possible à partir des convergences qui existent entre les propositions des différents candidats et des attentes sociales.

L’appel des 100, auquel nous participons avec des responsables communistes, écologistes, front de gauche, syndicalistes … appelle à 4 heures pour une alternative majoritaire, le 3 février à compter de 18h30, à la salle de l’Ageca, à Paris. Gérard Filoche y interviendra au côté de responsables d’EELV, du PCF, d’Ensemble … le 3 février, toute la gauche de transformation politique, syndicale, associative, citoyenne peut se retrouver.

Dans cette campagne, dans ce rassemblement nous continuerons à pousser pour que le social soit au cœur. Des millions de salariés, de jeunes, de retraités attendent qu’on leur propose des mesures simples et claires pour leur salaire, leur revenu, leur pension, leur emploi. Si la transition écologique s’est imposée dans le débat, il reste à mettre le social au cœur en l’incarnant dans des propositions précises.

Il est indispensable que la discussion entre Benoît Hamon, Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon s’ouvre dès le 30 janvier et débouche, rapidement, sur 5 ou 6 propositions clés. Ces dernières permettront, dans un second temps, de parvenir à une plateforme commune de gouvernement. C’est la voie pour une candidature unique de la gauche en avril, un cadre commun de campagne, des candidatures en cohérence aux législatives.

Conférence nationale des soutiens de Gérard Filoche le 4 février

La campagne que nous menons avec « Filoche 2017 » a mobilisé des milliers de soutiens. Faire le bilan, tracer des perspectives est maintenant indispensable. Pour peser davantage et mettre « le social au cœur », il est indispensable de s’organiser. Participez à la préparation de la conférence nationale du février à Paris avec toute l’équipe Filoche2017.

Cette conférence se tiendra, le 4 février de 10 heures à 18 heures. Pour tout renseignement et inscription: contact@filoche2017.fr

À lire au l’article du Huffington Post